vendredi 16 octobre 2015

Dédicace

C'est demain et c'est à Limoux, (dans l'Aude) que ça se passe, j'y serai en dédicace, au festival Bulles à Bulles:



vendredi 11 septembre 2015

Nouvelles du front

Je suis heureux de pouvoir annoncer que notre projet "L'Héritage du chaos" en financement participatif chez Sandawe vient d'atteindre 75% de financement, synonyme de parution garantie.
C'est donc avec plaisir que Manu et moi-même allons pouvoir passer aux choses sérieuses et donner le meilleur de nous-même sur cet album.

Comme les 100% restent l'objectif principal, le financement continue sur Sandawe:

http://www.sandawe.com/fr/projets/heritage-du-chaos

Et, pour rester au courant de l'actualité du projet, vous pouvez aussi rejoindre la page Facebook de l'Héritage du chaos:

https://www.facebook.com/Sandawe-BD-Lh%C3%A9ritage-du-chaos-1535893529967214/timeline/

vendredi 5 juin 2015

Pendant ce temps là, sur la table de travail...

Vu les thèmes des derniers articles, il était temps, comme disent les meilleurs coachs sportifs, de revenir aux fondamentaux.
Quelques petites choses à se mettre sous la dent, en ce moment, côté travail:
"L'Héritage du chaos", le projet BD en financement participatif dont je suis le scénariste et dessiné par Manu Cassier a atteint les 52% de financement:


Un seuil important à été franchi, nous voici à mi-chemin du total, mais aussi aux deux-tiers d'une parution garantie (qui se situe à 75%), l'aventure continue de plus belle!
Pour plus d'infos, cliquez sur la bannière:

http://www.sandawe.com/fr/projets/heritage-du-chaos

L'autre album en cours, c'est le tome 9 des Elfées qui a malheureusement pris du retard côté dessin, mais qui avance!
Un petit aperçu pour la route:


lundi 11 mai 2015

On préfèrerait dire oui, mais non...

Suite des épisodes précédents sur la lutte que mènent les auteurs depuis quelques temps déjà.
Le panneau ci-dessous résume très bien la situation actuelle, une situation qui risque de toucher tous les auteurs, et non uniquement ceux de la Bande-Dessinée.
Peintres, illustrateurs, graphistes, scénaristes, écrivains, photographes... nous sommes tous concernés.


Pour tous ceux qui veulent continuer à se battre, ou ceux intéressés, la pétition, c'est par là:

http://www.reforme-raap.org/




lundi 2 mars 2015

Les lecteurs ont toujours vingt ans

La librairie toulousaine Bédéciné, spécialisée bande-dessinées, mangas, comics et littératures SF/Fantasy/fantastique a fêté ses vingt ans.
Pour l'occasion, nombre de dédicaces ont eu lieu, agrémentées de zombies ou autre batailles de lasers.
Le blog de la librairie n'a pas été en reste puisque de nombreux auteurs ont participé aux réjouissances en offrants dessins ou nouvelles.
M'étant joint aux festivités, j'ai eu droit à un article à découvrir ici:

http://www.bedecine.fr/2015/02/le-chevalier-salamandre-de-weissengel/

Et pour conclure le tout, un cadeau d'anniversaire est même de mise, l'ensemble de ces textes et dessins est disponible.
Pour les curieux, c'est par là:

http://www.bedecine.fr/2015/02/millefeuille-lanthojolie-anniversaire-de-bedecine-en-telechargement-gratuit/

Bonne lecture! :)

lundi 26 janvier 2015

Festival d'Angoulême 2015

Comme tous les ans, ce dernier week-end de janvier, un petit festival connu sous le nom de Festival International de la Bande-Dessinée va animer les bords de la Charente.

Je n'aurais pas la chance d'y être présent, mais je le regretterai presque puisque cette 42è édition s'annonce particulière.
D'une part, par le souvenir des dessinateurs disparus le 7 janvier dernier, mais aussi parce que le combat social des auteurs va s'y poursuivre.
Tout d'abord, aura lieu l'ouverture des états généraux de la bande-dessinée, initiative annoncée au dernier festival de Saint-Malo:


Puis, l’événement qui y fera suite sera la marche des auteurs (à laquelle lecteurs, libraires ou tout autre personne solidaire pourra se joindre).
Toutes les infos sont là:

http://www.syndicatbd.org/298/

La bande-dessinée décidée d'être vivante et c'est tant mieux!

vendredi 9 janvier 2015

Ils étaient douze.





Je n'étais pas lecteur de Charlie Hebdo et même en désaccord avec certaines de leurs prises de positions, Cabu ou Wolinski ne faisaient pas partie des auteurs qui m'ont influencés, mais cela n'amoindrit en rien le chagrin et la colère que je ressens.

Devant l'avalanche de dessins en réaction à l'attentat, n'ayant pas trouvé d'idée qui me satisfasse suffisamment pour y aller de mon croquis, ce texte en fera office.

J'ai toujours pensé, une opinion qui n'engage que moi, que les religions, TOUTES les religions, ont apporté plus de souffrances et de larmes à l'humanité que l'amour et le partage qu'elles prétendent dispenser, la foi est et devrait rester affaire privée. 
Au-delà de la tragédie humaine (que d'autres pays connaissent malheureusement quotidiennement à des échelles bien plus importantes), ce mercredi 7 janvier 2015, c'est un symbole, celui de la liberté d'expression, que la bêtise et l'ignorance ont voulu mettre à terre.
Ce type d'expression essentielle à la bonne santé mentale d'une nation.
C'est maintenant à nous de tout faire pour ne pas perdre notre âme, lutter contre tout repli, identitaire, religieux, communautaire, contre tout amalgame et continuer à se battre pour des idées, car, pour citer Alan Moore dans V pour Vendetta: "les idées sont à l'épreuve des balles".

Aujourd'hui, je n'ai envie que d'une chose, que chacun de nous continue à lire, à écrire, à dessiner, à s'exprimer avec ses moyens pour donner la seule réponse possible aux assassins: non, ils n'ont pas gagné et ils ne gagneront jamais!